Répondre à : Avantages d’un bilan énergétique national

#11871
Modérateur IFDD
Modérateur

Pendant le séminaire, un participant a demandé ceci: “Tout le travail effectué (bilans énergétiques, Inventaires mise à jour des GES,…) vous a-t-il permis d’accéder plus facilement aux financement climat, notamment auprès du FEM, FVC, Fonds PMAs,…? Si oui, pour quelles activités: Atténuation ou Adaptation aux Changements climatiques? ET à travers quels instruments financiers (Dons, Prêts,…)?”

Voici la réponse apportée par l’expert du Niger, M. Soumana Amadou.
****************************
D’abord, je précise que le Niger vient juste de commencer la collecte des données sectorielles pour l’élaboration des inventaires des GES dans le cadre de sa 4ème Communication Nationale.

L’élaboration des bilans énergétiques désagrégés avec des données fiables permet au Niger d’honorer ses engagements auprès de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques. C’est aussi un cadre de transparence et de confiance.

Le bilan énergétique a contribué aux trois communications nationales sur les changements climatiques produites par le Niger; ce qui lui a permis d’avoir plusieurs financements pour exécuter des projets de la lutte contre les changements climatiques. Ces projets sont entre autres: le Programme d’Action National d’adaptation au Changement (PANA) ; le Programme Africain d’Adaptation (AAP) ; le Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPCR) ; le projet Adaptation à Base Communautaire(ABC) ; etc.

Compte tenu de la vulnérabilité du Niger face au CC, les actions menées dans le cadre de la mise en œuvre des projets sont majoritairement des actions d’adaptation. Il y a cependant des actions d’atténuation qui sont envisagées dans la CDN. Par exemple, l’usage aujourd’hui du solaire dans le domaine de l’agriculture et même pour l’électrification des ménages.

Ces financements sont en grande partie du FEM avec une partie Dons et une partie Prêts.