Répondre à : RETScreen Expert (SEL janvier 2020): Q&R

#14159
Modérateur IFDD
Modérateur

SUJET: DONNÉES

Q: ”Les régressions linéaires me sembles limitées. Pourquoi ne pas envisager par exemple les DCCA (Detrended Cross Corelation Analysis) qui, à mon sens, peuvent établir avec plus de fiabilités, les corrélations entre les données de la NASA et les Observations Terrestres.”
R: Dans le protocole IPMVP et de SEP (dans le contexte de ISO50001), souvent l’équation linéaire est obligatoire. Aussi, le but de ces régressions statistiques est de pouvoir expliquer un phénomène physique, par exemple l’évolution du système de climatisation avec les degrés-jours. De plus, les bâtiments (par exemple) sont des systèmes avec beaucoup d’imprévus. Une fenêtre brisé, une porte bloqué… et la corrélation statistique trop compliqué peux très bien ne plus bien décrire la relation de la consommation d’énergie avec les données météorologique.