Avantages d’un bilan énergétique national

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #11763
      IFDD OIF
      Administrateur

      Quels sont les avantages pour un pays de disposer d’un bilan énergétique national de qualité ?

      • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 9 mois par IFDD OIF.
    • #11845
      Jean Marie BORA
      Participant

      Les Avantages d’un bilan énergétique national sont multiples par exemple :
      1.L’estimation de la consommation moyenne d’énergie et son impact en matière d’émissions de gaz à effet de serre (GES).
      2.Diminuer très sensiblement la consommation énergétique
      3.Le développement d’un modèle de système énergétique national pour appuyer la planification du secteur énergétique
      4.L’analyse de la stratégie énergétique nationale et la fourniture d’un développement des capacités dans la planification énergétique
      5.Combler les lacunes du système d’information relatif à l’énergie,
      6.Présenter dans une vue d’ensemble sur la production, la consommation, le commerce et le transport d’énergie dans tous les secteurs.
      7.Identifier les lacunes ou autres incohérences dans les données collectées, afin d’obtenir une image complète des flux énergétiques du pays.
      8.Attirer les grands investisseurs dans le secteur de l’énergie.
      9.Amener les décideurs d’amélioré leur cadre politique sur l’efficacité énergétique.

    • #11855
      Modérateur IFDD
      Modérateur

      Un participant a demandé, pendant le séminaire, quel était l’intérêt, pour des pays qui consomment très peu d’énergie, d’avoir un bilan énergétique. Plusieurs des avantages mentionnés par Jean-Marie Bora répondent à cette question. Ainsi, même si la consommation est faible, il est utile de savoir comment elle se fait, et par qui, ceci afin de définir des politiques et stratégies énergétiques appropriés. De plus, l’évolution du bilan énergétique au cours du temps permet de mesurer les effets potentiels de ces politiques et plans. Mesurer ces effets est une exigence de plus en plus forte des bailleurs de fonds!

      Si vous avez connaissance de l’utilisation du bilan énergétique de votre pays dans des politiques ou projets, partagez votre expérience! Cela complètera les exemples fournis par les deux experts dans le cas du Togo et du Niger.

    • #11871
      Modérateur IFDD
      Modérateur

      Pendant le séminaire, un participant a demandé ceci: “Tout le travail effectué (bilans énergétiques, Inventaires mise à jour des GES,…) vous a-t-il permis d’accéder plus facilement aux financement climat, notamment auprès du FEM, FVC, Fonds PMAs,…? Si oui, pour quelles activités: Atténuation ou Adaptation aux Changements climatiques? ET à travers quels instruments financiers (Dons, Prêts,…)?”

      Voici la réponse apportée par l’expert du Niger, M. Soumana Amadou.
      ****************************
      D’abord, je précise que le Niger vient juste de commencer la collecte des données sectorielles pour l’élaboration des inventaires des GES dans le cadre de sa 4ème Communication Nationale.

      L’élaboration des bilans énergétiques désagrégés avec des données fiables permet au Niger d’honorer ses engagements auprès de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques. C’est aussi un cadre de transparence et de confiance.

      Le bilan énergétique a contribué aux trois communications nationales sur les changements climatiques produites par le Niger; ce qui lui a permis d’avoir plusieurs financements pour exécuter des projets de la lutte contre les changements climatiques. Ces projets sont entre autres: le Programme d’Action National d’adaptation au Changement (PANA) ; le Programme Africain d’Adaptation (AAP) ; le Programme Pilote pour la Résilience Climatique (PPCR) ; le projet Adaptation à Base Communautaire(ABC) ; etc.

      Compte tenu de la vulnérabilité du Niger face au CC, les actions menées dans le cadre de la mise en œuvre des projets sont majoritairement des actions d’adaptation. Il y a cependant des actions d’atténuation qui sont envisagées dans la CDN. Par exemple, l’usage aujourd’hui du solaire dans le domaine de l’agriculture et même pour l’électrification des ménages.

      Ces financements sont en grande partie du FEM avec une partie Dons et une partie Prêts.

    • #17834
      Moubelou
      Participant

      Les avantages d’un bilan énergétique national sont d’identifier les lacunes ou incohérences des données collectées, combler les lacunes du système d’information relatif à l’énergie, attirer les investisseurs directs étrangers dans le domaine de l’énergie, élaborer une politique nationale efficace de l’énergie.

    • #17995
      Moubelou
      Participant

      Exemple de financement conformément à la demande de la question reprise par le modérateur IFDD : Le Gabon a obtenu récemment une subvention du Green Climat Fund (Fonds Vert pour le Climat) dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan National d’Adaptation côtière. Ce projet devrait répondre de manière efficiente à la problématique de l’impact du changement climatique sur la zone côtière par la mise en oeuvre d’investissements structurants.

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.