Le projet d’étiquetage énergétique des appareils électroménagers et le projet d’application du code d’efficacité énergétique dans les bâtiments neufs font partie du portfolio d’actions proposées par l’UEMOA dans son Programme régional d’efficacité énergétique.
La Commission de l’UEMOA est maître d’ouvrage du Programme, l’IFDD en assure la maîtrise d’ouvrage déléguée.
Les textes des directives communautaires ont été adoptés par les Ministres statutaires des États membres en juin 2020.

– Quels sont les objectifs des deux projets ?
– Pourquoi promouvoir une approche communautaire ?
– Quels sont les rôles des parties prenantes, en particulier des États membres ?
– Quelles sont les prochaines étapes ?

Ce sont quelques-unes des questions abordées dans ce séminaire.

Moments clés

Pour arriver à mettre en place cette approche communautaire, une structure de gouvernance très claire a été mise en place.
Romaric SEGLA [19:02]
Puisque ça devient un outil nouveau pour chacun des acteurs, il a été nécessaire de sensibiliser les acteurs et de les renforcer également à la mise en place de ce nouveau outil qui donc va transformer le quotidien des consommateurs en termes d’équipements (efficaces) pour avoir accès à des services énergétiques modernes.
Todéman Flinso ASSAN [36:56]

Romaric SEGLA est ingénieur de formation, avec une double compétence en conduite du changement et gestion de l’innovation. Il a une expérience multiculturelle forgée sur quatre continents, notamment dans les secteurs éolien et solaire.

Pour l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, il appuie depuis ces dernières années les activités du Programme « Accès à l’énergie durable ». Il a ainsi collaboré à la phase de mise en œuvre du Système d’information énergétique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (SIE-UEMOA). À présent, il assiste la coordination des deux projets du Programme régional d’efficacité énergétique de l’UEMOA.

Todéman Flinso ASSAN est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en Énergétique, d’un Master en Gestion de l’Environnement de l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte) et d’un Master en Science de Gestion, Option Prospective, Innovation, Stratégie et Organisation, de la Chaire « Développement des Systèmes d’Organisation ».

Il capitalise 15 ans d’expériences dans l’Administration béninoise, à divers postes de responsabilités et le secteur privé. Il a notamment occupé les fonctions de Chef Cellule Environnement et de Directeur de la Maîtrise d’Energie à l’Agence Béninoise d’Électrification Rurale et de Maîtrise d’Energie, puis Directeur des Energies Nouvelles et Renouvelables et est actuellement Directeur Général des Ressources Energétiques à la Direction Générale des Ressources Energétiques. Ses travaux ont porté sur des thématiques relatives à l’électrification rurale et l’accès aux services énergétiques modernes, le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Il a particulièrement soutenu des travaux de recherches sur « l’Analyse de la résilience énergétique face aux changements climatiques dans une perspective d’écodéveloppement: Cas du Bénin» et « la question énergétique dans les pays en développement: une analyse de la dimension organisationnelle du secteur de l’électricité en milieu rural au Bénin ».

Cliquez ci-dessous pour lire le support de présentation

À propos des institutions intervenant dans les procédures d’étiquetage, de contrôle et de surveillance au Bénin

  • Programme national d’efficacité énergétique (site en cours de finalisation, disponible sous peu !) : http://pnee.finances.bj

Ressources de l’Institut de Francophonie pour le développement durable en lien avec les activités régionales d’efficacité énergétique

Ressources de l’Union économique et monétaire ouest-africaine en lien avec les enjeux énergétiques

Vous avez des questions sur un séminaire en ligne ou un cours en ligne ? Vous souhaitez partager vos expériences avec la communauté francophone ?

Rejoignez le forum dédié à ce séminaire.