Les collectivités locales, souvent oubliées ou marginalisées dans la planification, la mise en œuvre ou encore le suivi des programmes de développement passés, seront déterminantes pour engager le monde sur la voie de la durabilité. Devant le grand défi que nous nous sommes engagés à relever en adoptant les ODD, et reconstruire en mieux des sociétés plus durables, résilientes et inclusives, comment s’assurer que les collectivités locales puissent jouer efficacement leurs rôles et prendre leurs responsabilités ?

Dans sa série de séminaires en ligne sur l’économie verte et circulaire, l’IFDD propose de réfléchir à la place des collectivités territoriales pour «Ne laisser personne de côté ».

Ce séminaire marquera également la plus récente parution de la revue Liaison Énergie-Francophonie, sur le même thème.

Moments clés

L’atteinte des objectifs de développement local passera inévitablement par l’implication des collectivités locales. Le leadership des gouvernants locaux, et la conscience collective des enjeux de développement durable à l’échelle locale, en sont des conditions sine qua none.
Agossou Honfo
Les collectivités doivent découvrir, adapter et utiliser des outils de planification permettant une participation inclusive dans la priorisation des cibles de développement durable, l’identification d’actions à mettre en œuvre et la mesure des performances. 
Catherine Lemay Belisle
Il faut passer de la responsabilisation à l’autonomisation des collectivités territoriales. Il y a un changement de paradigme au niveau des ODD, et donc il doit aussi y avoir un changement de paradigme au niveau de la gouvernance locale.
Hassane Saidou

 Agossou HONFO est attaché de programme à la Représentation Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Catherine Lemay Bélisle est éco-conseillère diplômée et détient une maitrise en ressources renouvelables. Depuis plus de cinq ans, elle enseigne à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) dans les domaines de l’évaluation des impacts environnementaux et de l’événementiel éco-responsable.

  Elle y travaille également comme professionnelle de recherche dans différents projets de recherche-action en développement durable et est agente de liaison pour le Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD) et pour le Réseau éco-conseil international (RÉCI).

Hassane SAIDOU, Ago-sociologue, Ingénieur en projet de coopération internationale et expert en ingénierie de Développement local et ODD, Hassane totalise seize ans d’expérience professionnelle dans le domaine associatif sur les questions d’eau, assainissement et hygiène, en plus d’une solide expérience en matière de planification des ODD à l’échelle locale.

Il préside également le  comité miroir ISO/TC323 sur l’économie circulaire au Burkina Faso et travaille comme expert local pour le centre international d’études pour le Développement local (CIEDEL/Lyon) au Burkina Faso, Mali et Niger dans le cadre de la mise en œuvre du projet 3 frontières.

Cliquez ci-dessous pour lire le support de présentation

Sur les Objectifs de développement durable (ODD)

Sur la localisation des ODD

Sur les rapport locaux volontaires de la mise en œuvre des ODD (en anlgais)

Pour accéder au numéro 114 de la revue Liaison-Énergie-Francophonie

Sur l’économie circulaire en général

Vous avez des questions sur un séminaire en ligne ou un cours en ligne ? Vous souhaitez partager vos expériences avec la communauté francophone ?

Rejoignez le forum dédié à ce séminaire.

Appréciation des participants

Le séminaire a apporté des connaissances utiles​

Le séminaire a correspondu aux attentes

Commentaire de participant

Un grand merci à l’IFDD qui continue de faire de nous des citoyens responsables et éclairés. Nous espérons vraiment que ce combat pour le bonheur de tous ne va pas s’arrêter en si bon chemin car nous pensons déjà comment faire pour partager avec nos jeunes frères les connaissances que nous accumulons depuis un bon bout. Merci à tous les intervenants, les participants et les organisateurs. – Gabriel, du Cameroun